Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de dynamiquedephilosophie.over-blog.com

Le blog de dynamiquedephilosophie.over-blog.com

participation à l’intégration effective de la philosophie dans la société. point de rencontre des chercheurs du monde.

Tuer BEN LADEN est-ce une solution ? - Contre le terrorisme.

 

     C’est avec chagrin qu’en regardant mon petit écran ce matin, j’ai constaté  de la joie dans le discours de  B. OBAMA  annonçant la mort de BEN LADEN et ce fut encore plus triste lorsque je vis le peuple américain manifester cette joie face à la mort en sanctifiant tout haut les armes qui ont TUE. Tué qui ? « Une personne qui ne méritait pas de vivre ».

    C’est vraiment regrettable de constater comment les peuples et les pays présupposés développés jubilent lorsqu’on parle de VIOLENCE. La violence[1] n’a jamais engendré la paix, l’harmonie, l’unité. La violence, c’est le désordre, la brutalité, la barbarie, la sauvagerie, l’animosité, la cruauté qui engendre le CHAOS. Cependant, peut-on avoir la paix par la violence ?

     Non ! SOLON dans ses Elégies est clair dessus : « les œuvres de la violence ne durent pas », elles sont obsolètes comme les porteurs de cette violence.  Mais pourquoi les civilisations barbares préfèrent-ils dicter leurs lois au lieu de passer par le dialogue ?

    Les sociétés barbares n’aiment pas le dialogue simplement parce qu’elles sont violentes : « la violence est ce qui ne parle pas »[2], mais ce qui contraint[3] par tous les moyens possibles. L’objectif  principal de ces sociétés de nos jours est la violence qui s’illustre ainsi : « TUER », massacrer pour imposer ses idées, pour faire passer sa cause, pour prendre illicitement le pouvoir  ou  user de la guerre pour assimiler les autres peuples à la civilisation de la bestialité. Il existe deux sociétés porteuses de cette animalité :

1.     Ceux qui tuent et reconnaissent qu’ils ont tué en dépit de la loi pour faire passer un message.

2.     Ceux qui tuent et masquent leurs crimes sous le couvert de la « justice » marqué par  ce qu’ils appellent Communauté Internationale. Quelle est cette justice qui glorifie la barbarie, la violence et la mort ?

    La justice ne peut pas engendrer la mort. Seuls les sauvages peuvent valoriser cette forme dénaturée de la justice. L’UN est ce par quoi la justice se manifeste dans la société.

     BEN LADEN a refusé l’unité en massacrant de nombreux innocents, c’est un BARBARE DEVENU SUPREME GRACE AUX MEDIAS DES U.S.A qui ont fait gratuitement sa publicité et l’on Mythifié.  Ben Laden est immortel car il vit dans l’esprit de ses fidèles. Au lieu de jubiler, les U. S.A devraient s’attendre au pire (la riposte) : c’est la guerre du SANG.

      Ce n'est pas BEN LADEN le danger, la menace  c'est le TERRORISME et tous ceux qui rendent justice par la MORT SONT DES TERRORISTES. Lutter contre le terrorisme, c’est lutter contre tout agent porteur de ce vice. Mais combien sont-ils et ou se trouvent-ils ? Y’a-t-il des grands terroristes et des petits terroristes ?

F. A. BALLA  



[1] - il suffit de scruter l’histoire du peuple JUIF pour constater les dégâts de la violence.

[2] - Gilles DELEUZE, Présentation de Sacher Masoch

[3] - aujourd’hui c’est par les armes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article