Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de dynamiquedephilosophie.over-blog.com

Le blog de dynamiquedephilosophie.over-blog.com

participation à l’intégration effective de la philosophie dans la société. point de rencontre des chercheurs du monde.

Colloque Sartre et Bergson - appel à communications

Colloque annuel du Groupe d’Études Sartriennes

22 & 23 juin 2012

______

Appel à communications

 

Le Groupe d’Études Sartriennes se propose, pour son colloque annuel qui aura lieu les 22 et 23 juin 2012 à la Sorbonne, d’organiser trois ou quatre séries de conférences :

 

1)    Thèmes (philosophie) : Sartre e t Bergson, Sartre e t le magique

 

Ces dernières années, plusieurs études ont entrepris de réexaminer à nouveaux frais les critiques adressées par Sartre à Bergson. Sans prétendre réconcilier les deux philosophies, elles ont cherché

à restituer, à partir des textes, la richesse des problématiques au coeur desquelles l’ontophénoménologie sartrienne a trouvé ses propres contours : l’image, le temps, la conscience, la réflexion, la négation, entre autres. Signe des temps, les références à Sartre dans les études bergsoniennes sont devenues fréquentes et presque naturelles. Loin d’avoir définitivement tranché la question de l’héritage bergsonien de Sartre, cette méthode « problématique » a plutôt multiplié les points de vue sur les deux oeuvres. Dans cette perspective, plusieurs thématiques méritent encore d’être explorées : la nature et le statut philosophique de l’émotion et de l’acte de création, le problème de la liberté, les problèmes de l’ouvert et de la totalisation ou encore ceux de la personnalité et de l’existence. Qu’il s’agisse de préciser Sartre à partir de Bergson, ou

Bergson à la lumière de Sartre, l’enjeu plus large de telles recherches est peut-être de contribuer à une réécriture, moins linéaire, de l’histoire de la philosophie française du 20e siècle.

 

    Un autre chantier important s’ouvre si l’on examine la réception chez Bergson et chez Sartre des questions et des concepts de la sociologie et de l’anthropologie française (Lévy-Bruhl, Durkheim, Mauss). Tout comme l’exploration de la pensée primitive a marqué de son empreinte la théorie sociale et morale des Deux sources de la morale et de la religion, elle a offert aux recherches de Sartre sur la conscience intentionnelle des ressources originales, ouvrant la voie à une phénoménologie de l’affectivité. C’est sans doute la thématisation socio-psychologique, tantôt implicite, tantôt explicite, de la magie, du magique, de la participation et de la possession qui singularisent la phénoménologie sartrienne de l’émotion et de l’imagination ; peut-on faire l’hypothèse qu’elle constitue, plus largement, un opérateur de l’analytique de la réalité humaine, et l’une des clés de l’anthropologie philosophique sartrienne ?

 

2) Thème (litté rature) : Sartre e t le portrait biog raphique

 

   Au coeur du continent Sartre, les vastes territoires du portrait occupent une place essentielle mais indécise : de quel genre relèvent exactement les études sur Baudelaire et Mallarmé, Genet et

Flaubert ; quel statut accorder, au regard de l’entreprise autobiographique ininterrompue menée par Sartre, à ses portraits de Paul Nizan et de Maurice Merleau-Ponty ? Mû par une ambition totalisatrice, le portrait sartrien est une tentative infiniment recommencée pour répondre à la question : « que peut-on savoir d’un homme, aujourd’hui ? » Mais, du portrait à l’autoportrait déguisé, il n’y a qu’un pas : méfiant à l’égard de l’intimité avec soi-même, adepte du procès de soi, l’auteur des Mots aurait-il trouvé dans cette longue galerie des alter ego de quoi « penser contre soi-même » en usant de l’altérité comme un scalpel ? Les portraits biographiques de Sartre interrogent tous, en effet, la vocation littéraire : pourquoi devient-on écrivain ; par quelles voies obscures mais intelligibles devient-on cet écrivain, ce styliste ; en quoi l’investissement dans l’imaginaire exprime-t-il la névrose de l’auteur ; comment concilier l’approche subjective d’un individu et les significations objectives dont il est porteur, comment atteindre à l’incarnation de « l’universel singulier » ? Telles sont les questions infiniment reprises par ces portraits, et particulièrement dans le Saint Genet et L’Idiot de la famille : questions qui entretiennent avec l’oeuvre romanesque et avec les écrits autobiographiques des liens si évidents que leur fonction singulière et complexe dans l’économie générale de l’oeuvre sartrienne mérite d’être élucidée. Il faut ainsi se demander ce que Sartre est allé chercher en remontant aux sources de l’oeuvre de

Baudelaire ou de Genet, en traquant la constitution et la personnalisation de Flaubert – confrontation, confirmation, adhésion à soi ou reprise, par l’entremise de l’Autre admiré ou détesté, de l’interminable mise en procès de sa propre inauthenticité ?

 

3) Varia

 

     Les personnes intéressées à présenter une communication originale sur un sujet ne relevant pas des thématiques proposées peuvent également envoyer leur proposition.

Les propositions de communication sont à faire parvenir à l’un des secrétaires du GES pour le 15

février 2012. Les communications ne devront pas excéder 30 mn.

 

Prière de faire parvenir vos propositions de communication à l’adresse électronique personnelle des secrétaires, et non à l’adresse du GES. En cas d’envoi postal, merci de les adresser à Florence Caeymaex.

 

Président du GES :

Michel Contat

(Michel.Contat@ens.fr)

Secrétariat du GES :

Alexis Chabot (alexis.chabot@orange.fr)

Florence Caeymaex (F.Caeymaex@ulg.ac.be)

7 Pl. du XX août (A1) 4000 Liège (Belgique)

Site : http://ges-sartre.fr/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 25/04/2012 21:01

blog(fermaton.over-blog.com),No.28. - PSYCHOHISTOIRE. - l'imaginaire et Raison !

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 25/04/2012 20:58

blog(fermaton.over-blog.com),No.28. - PSYCHOHISTOIRE. - l'imaginaire et Raison !